« Celui-là seul comprendra ce qu’est un domaine qui lui aura sacrifié une part de soins,

qui aura lutté pour le sauver et peiné pour l’embellir ; alors viendra l’amour du domaine.

Un domaine n’est pas la somme des intérêts ; là est l’erreur ! Il est la somme des dons. »

Comte Solvay de la Hulpe (janvier 1975)

Alaman
Picques
Estampes
Amelot
Lucker
Cassin
Rozières
Laming
Un château de famille(s)...